24/2/2021

Dirigeants éclairés : Déterminer l’impact des “No-Click Search Results” sur votre SEO en 2021 !

Marketing Digital
Par 
Cabinet de Croissance CDW

Vous avez des difficultés à déterminer l'impact des recherches sans clic ? Découvrez toutes les nouvelles approches afin d'optimiser votre site aux recherches sans clic.

Cet article reprend l’avis d'experts du SEO.

Avant d’aller plus loin : Consultez notre article de définition sinon votre lecture sera caduc et pleine d’incompréhensions !

Les recherches sans clic vu par les experts.

Qui de mieux que des professionnels du référencement pour décortiquer la question ?

Grâce à cet article, vous serez au courant des derniers rapports concernant les recherches sur internet sans clic.

L’observation de Rand Fiskin.

En août 2019, Rand Fiskin, directeur général et fondateur de SparkToro, a écrit un article de blog très axé sur les "No-click Search Results".

Dans “Less than Half of Google Searches Currently Cause a Click”, Fishkin écrit :

"Nous avons franchi une étape importante dans l'évolution de Google, qui est passé de moteur de recherche vecteur de trafic à moteur de rechercheNo-click Search Results. En juin 2019, pour la toute première fois, plus de 35% des recherches sur ce navigateur n’ont pas générée de clic".

Fishkin avait utilisé à l’époque les données de clickstream de Jumpshot pour enregistrer ses résultats.

Cependant, Avast a fermé Jumpshot en janvier 2020. En l'absence d'informations nouvelles, les histoires de suivi se sont rapidement taries.

D’autres observations des experts SEO concernant les “No-Clicks Search Results”.

Finalement, Loren Baker a mené l'une des dernières observations au tout début du mois de mars 2020. Dans “Zero-Click Searches : Exactly How to Return Your Lost Google Web traffic”, il vous propose un résumé exhaustif des bonnes pratiques à mettre en place pour atteindre les “Zero Click Box”.

Par la suite, à la mi-mars 2020, l'essentiel des spécialistes de l'optimisation des moteurs de recherche se sont concentrés sur la réponse aux ajustements rapides et imprévisibles des actions de recherche déclenchées par la pandémie de coronavirus.

Le sujet s’est ensuite fait un peu oublier !

Sauf qu’il y a peu, le webcast de Searchmetrics, “SEO Report : Témoignage de fin d'année 2020” est sorti.

Voici un lien pour suivre les actualités de la SERP.

Le bilan du sans clic par Searchmetrics.

Selon Searchmetrics, 48% des recherches sont des recherches sans clic, 32% issues du référencement organique et 20% issues du SEA.
Et dans l'industrie des médias, en particulier, 63% des recherches sont sans clic, 33% sont issues du référencement organique, et seulement 4% sont SEA.

Pourquoi ? Plus l’information est précise et rapidement obtenable, plus les recherches sur internet sans clic sont nombreuses. (Ex : Résultats d’un match de Foot)

Les recherches sans clic dans le monde médiatique.

Que signifie la montée des recherches sans clic pour les professionnels du référencement ?

Tyson Stockton, vice-président de la gestion des clients et des comptes US chez Searchmetrics, a répondu :

"Alors que Google continue d’augmenter les attributs des SERP, il contrôle une plus grande partie de l'expérience des utilisateurs et maintient les utilisateurs sur les SERP plutôt que de cliquer sur les liens particuliers. En tant que dirigeants éclairés, nous devons faire évoluer notre façon de mesurer le succès et ne pas nous contenter de déterminer le trafic et le classement des sites internet".

Il a ajouté :

"Il s'agit de suivre les domaines dans lesquels nous sommes présents et le volume de recherche sur internet de ces termes. Ce faisant, nous étendons le reporting pour saisir l'impression totale (au-delà de ce que donne la Google Search Console), les classements (avec les attributs du SERP), le trafic web, et aussi les conversions. En développant un reporting SEO total, nous avons la possibilité d'informer nos clients respectifs sur la manière dont nous nous battons dans la recherche".

Commencez une nouvelle phase d'optimisation en référencement naturel pour 2021


Découvrez de nouveaux moyens d’appréhender les résultats SEO en prenant en compte le sans clic.

Pourquoi ?

Parce que le fait d'obtenir un clic sur une page de résultats de recherche naturelle reste une statistique légitime. Et aussi parce que vous savez comment utiliser Google Analytics (GA) pour évaluer l'acquisition, le comportement et les conversions de votre site.

Cependant, si vous relisez le court article de Baker sur les recherches "zéro clic", vous savez que :

  1. En septembre 2013, Google Analytics (GA) a cessé de signaler quels mots clés fournissent un trafic de recherche naturelle, ce qui a obligé de nombreux spécialistes du référencement à se tourner vers des outils tiers pour cette information "non offerte".
  1. En juillet 2014, une expérience potentiellement dangereuse menée par Groupon a permis de constater qu'environ 60 % du trafic web "direct" vers leurs "longues" URL était très probablement du trafic de recherche organique.
  1. En mai 2015, Google a introduit la console de recherche, qui rapporte les impressions et les clics sur votre site.

Comment s’adapter aux changements de Google 2021 ?

Creusons un peu plus chacun de ces domaines pour voir s'il existe de tout nouveaux moyens de déterminer les résultats de l'optimisation d’un site internet pour les moteurs de recherche.

Le moteur de recherche a supprimé son guide des mots clés.

La suppression des caractéristiques des différents mots clés a obligé beaucoup de professionnels du référencement à se fier à des outils tiers.

Comme plusieurs autres professionnels du référencement, nous n’étions pas ravis quand GA a cessé de signaler quels mots clés offraient 97 % du trafic web de recherche naturelle en septembre 2013.

C'est alors que nous avons commencé à utiliser Semrush ! Au début, pour remplacer les informations que nous n'obtenions plus de GA, puis pour l'ensemble de leurs fonctionnalités en référencement organique.

La morale de l’histoire ?

Même si demain plus aucune recherche sur internet n’est basée sur des clics, les outils SEO s’adapteront, et en cherchant bien vous serez toujours capable d’optimiser vos sites internet correctement.

Du trafic direct qui passe pour de l’organique ?

"Jusqu'à 60 % du trafic "direct" des sites web vers de "longues url" était en fait du trafic de recherche organique…"

C'est Groupon qui a tenté de créer des url très longs pensant qu'il y aurait un impact positif sur son référencement. Grosse erreur !

Google Analytics se trompe !


Pourquoi ?

Parce qu'ils ont complètement désindexé leur site pendant environ 6 heures. Et heureusement qu'ils s'en sont aperçu, car certains hacks peuvent se révéler très dangereux pour la santé de votre référencement naturel et le détruire complètement ou partiellement.

Ce que vous pouvez faire, c'est examiner le trafic direct  vers les pages web de destination aux "longues url".

Utilisez GA sans aucun risque en cliquant sur "Acquisition", puis sur "Tous les réseaux de trafic " et enfin sur "Direct". La vue par défaut vous révélera des informations sur l'acquisition, le comportement et les conversions par page.

Nous avons récemment eu l’exemple d’un compte d'essai de Google Analytics, qui provient de la boutique officielle de produits de ce moteur de recherche, un site de commerce électronique normal qui commercialise des marchandises de marque Google...

Pour le trafic direct du site internet : 33,9% des clients, 37,1% des nouveaux utilisateurs, 35,4% des sessions, 37,3% des offres, ainsi que 35,9% des revenus provenaient de la page d'accueil en 2020.

Plutôt que de chercher des “hacks” périssables et dangereux, capitalisez sur les piliers intemporels du SEO :

  1. contenu pertinent
  2. netlinking efficace
  3. relais sur les réseaux sociaux

Reprenez les bases du référencement naturel avec notre article : les 10 principes fondamentaux du SEO.

Qu’en est-il de la Search Console ?

La Search Console donne quelques informations utiles, mais ...

C'est bien que la console de recherche donne des informations sur la position de recherche ordinaire, les impressions, les clics, ainsi que le coût par clic (CPC) pour les 5 000 premières demandes de recherche. Néanmoins, comme Oliver Spin, nous souhaitons faire une petite demande : "We want more !"

Bien d’autres données pourraient être partagées par la Search Console, et nous espérons sincèrement qu’elle évoluera dans ce sens au fil des années.

Pourquoi développer sa présence SEO sur les recherches sans clic ou “No-Click Search Results”?

À prendre en compte : la moitié voir deux tiers des recherches ne créent pas de clic.

Alors, comment tirer avantage de la situation ?

Comme vous n'avez que le choix de vous adapter, adaptez-vous !

Transformez votre façon de référencer et booster vos articles afin qu'ils occupent les emplacements "no click", et imaginez des solutions pour obliger les internautes à cliquer pour visiter votre site web.

Et si vous souhaitez, vous aussi, faire partie des dirigeants éclairés qui possèdent un site web qui vend : prenez rendez-vous !

À très vite pour de nouveaux conseils en référencement organique dispensés par le Cabinet CDW !

Vous souhaitez en savoir plus concernant
notre accompagnement Comarketial ? 


Nous accompagnons 10 entreprises par an afin
de créer leur machine à vendre personnalisée,
Et si c'était à votre tour...

Êtes-vous éligible ?