15/2/2021

vos clients vous trouvent grâce aux intentions de recherche... crÉez des Micro-intentions de recherche et booster vos ventes !

Marketing Digital
Par 
Cabinet de Croissance CDW

Au fur et à mesure que les priorités en matière de référencement naturel ont évolué, il sont passés d'un focus sur les "phrases clés" à une stratégie extra-centrée sur le "contenu et le persona". Aujourd'hi, suite à l’accroissement massif des publications de contenu sur le web,  les micro-intentions de recherche se sont popularisés. 

Vous le savez certainement déjà, pour exister sur internet, il ne s’agit plus de parler à une audience colossale mais de parler à une audience ultra-ciblée… Mais ce n’est pas tout ! 

Afin de tirer le maximum de bénéfices de votre stratégie de référencement naturel vous devez identifier vos micro-intentions de recherche et vous placer en tête de classement. 

Aujourd'hui, de nombreux professionnels de l'optimisation SEO s'accordent à dire que le contenu conçu pour des requêtes très précises de recherche (les micro-intentions) n'est pas seulement plus utile pour les visiteurs, c’est aussi un véritable catalyseur d’audience ciblée, engagée et qualifiée. 

Aussi, en plus de se concentrer parfaitement sur les besoins du persona, les micros intentions de recherche permettent également à votre entreprise, de s’imposer en bout de chaîne du parcours de l’acheteur (ou buyer’s journey).

Les moteurs de recherche, Google, en particulier, ont investi énormément d'argent pour déceler les intentions de recherche des internautes est ce pour des questions très précises. Ils ont constaté que les internautes étaient  beaucoup plus satisfaits lorsque le contenu ne correspondait pas seulement à une phrase de mot-clés mais répondait parfaitement à l'objectif particulier, à l'intention précise de leur recherche.

Google a modifié son algorithme afin de privilégier les intentions de recherche, réponse à un problème précis, sur les articles généralistes. 

Notez bien : Nous continuons de rédiger des articles généralistes (pages mères SEO) pour obtenir des cocons sémantiques performants. De plus dans cet objectif stratégique de granularité SEO et afin de renforcer le référencement organique nous appuyons fortement sur les macro-intentions et micro-intentions de recherche transactionnelles

Il faut donc maintenant cibler dans la cible !

Avant de lire cet article consultez aussi : Les 10 principes fondamentaux du SEO !

Les micro-intentions en SEO
Poussez votre création de contenus vers les micros intentions de vos acheteurs


Quelles sont les différentes intentions de recherche à maîtriser pour votre SEO ? 

Depuis que l'intention de recherche est un sujet qui intéresse les professionnels du SEO (pour découvrir les 10 principes fondamentaux du SEO c’est ici) et les experts en marketing de contenus, ils ont tenté de créer une classification afin d’effectuer des tests et comprendre comment augmenter le référencement naturel.

La liste peut différer légèrement selon les experts SEO, voici notre mapping des différentes intentions de recherche : 

  1. Les recherches informationnelles : L'utilisateur recherche une expertise sur un sujet. Il s'agit généralement de demandes de renseignements sur qui/quoi/quand/où/pourquoi/comment, bien qu'il ne soit pas nécessaire d'inclure ces mots clés pour apparaître sur ce type d’intention de recherche.
  2. Navigation ou navigationnelle : Le client a l'intention d'atteindre un site ou une page bien définie au préalable. Il a généralement une tâche spécifique en tête ou connaît l'endroit où se trouve l'information qu'il recherche.
  3. Les recherches transactionnelles : La personne souhaite acheter quelque chose, rapidement et facilement. Cet utilisateur se prépare à agir ! Il a une grande valeur de conversion. (lire aussi : les 36 actions rapides pour augmenter vos conversions on-site ?)
  4. Les recherches locales transactionnelles : L'utilisateur recherche une source géographiquement proche de son emplacement actuel (ou d'un emplacement déclaré).
    Pour exemple : “Acheter sac cuir Lyon”

Cette classification résume bien les principales raisons pour lesquelles un individu se rend sur un moteur de recherche (du moins au sens large) et ce que les internautes peuvent écrire dans une barre de recherche pour se renseigner sur un sujet.

Elle aide les spécialistes de l'optimisation en référencement organique et les créateurs de contenus sur le web à élaborer des stratégies et à développer du contenu plus susceptible d'être utile aux utilisateurs. 

Les différents typologies d'intentions de recherches emisent en SEO par vos visiteurs
Les différents typologies d'intentions de recherches en SEO tapées par vos visiteurs


Des intentions larges aux micro-intentions !

Si votre entreprise évolue sur un marché compétitif, pour augmenter l'efficacité de votre référencement naturel, il vous faud travailler des contenus micro-intentionnel (ou aussi appelé “contenu granulaire”) afin de toucher vos prospects en bout de chaîne du parcours de l’acheteur

D'une part, s'il est certain que les moteurs de recherche sur le web utilisent certains types de groupes d'intentions de recherches mentionnés ci-dessus, il est probable que les outils d'apprentissage automatique tels que Google BERT leur permettent d'aller plus loin et par conséquent de reconnaître ce que nous pourrions appeler des micro-intentions.

Google a d'ailleurs parlé de l'efficacité d'une granularité croissante des grandes catégories dans divers autres contextes. Le concept de micro-moments en est un exemple.

Pour définition, les micro-moments sont une amélioration de la compréhension conventionnelle des recherches et flux des consommateurs pour proposer des parties réduites d’articles (visible en jaune) lors d’une recherche à propos d’une question précise.

Le concept va au-delà des groupes de canaux standard.

Dans le domaine du web, les consommateurs font généralement de nombreuses petites actions à travers plusieurs outils qui affectent leur choix final. D’une intention A, ils peuvent cheminer jusqu’à une intention B puis C et D, et ils n'achètent qu’après une intention F. 

Des études sur ce sujet ont étayé le concept de "aucun moment de vérité" (en français ou “No Moment of Truth” pour nos chers marketeurs américains) de Google, se traduisant par une amélioration des contenus poussées suite à une recherche et de l’apparition des “résultats similaires”. 

Autres questions posées et micros-intentions
La Search Box : "Autres questions posées"


Le principe "No Moment of Truth" de Google ? KEZAKO ?

Le "No Moment of Truth" (NMOT) est constitué de toutes les interactions qu'un futurs client pourrait avoir effectué sur d'innombrables sites web avant de passer à l’achat.

Il ne s’agit pas d’une navigation sur un seul et même site précis, mais d’une navigation sur plusieurs pages web, de plusieurs sites web… Pour plusieurs intentions. 

L’achat d’un internaute et le résultat de plusieurs intentions comprenant une navigation sur plusieurs sites web. 

Pour gagner la vente (ou prise de contact), il faut donc être l’un des derniers visités ! 

Un court exemple : “Marine, directrice marketing est à la recherche d’une solution de croissance efficiente pour 2021, elle s’informe sur les tendances actuelles en marketing digital et après de nombreuses recherches informationnelles et transactionnelles, celle-ci passe à l’action. Néanmoins, sachez que dans 70% des cas, plus la recherche est longue, plus défendre une spécificité précise est importante… Votre acheteur à un profil précis et arrivera sur votre site web avec un certain degré de connaissance et de maturité. Aussi, si vous êtes visible à la fin du parcours de l’acheteur de votre suspect, vous avez de grandes chances d’être la solution à son problème ! 

Nous pouvons utiliser une conception similaire pour créer ce que j'appelle des "minis-objectifs", c'est-à-dire les objectifs de recherche de petite taille, plusieurs objectifs de recherche que quelqu'un pourrait avoir dans les catégories d'intention de recherche standard plus substantielles et en fin de parcours d’achat pour récupérer la vente.

"No Moment Of Truth"
"No Moment of Truth"


Pourquoi les micro-intentions  augmentent vos conversions ?

Gardez à l'esprit que le "O" dans Search Engine Optimization signifie "optimisation".

"Optimiser son SEO" c'est offrir la réponse la plus fiable et la plus pertinente à une requête et les micros intentions de recherches entrent en jeu au milieu de cet ensemble autorités/pertinence/utilité.

Pousser des articles sur des micros intentions vont permettre d'allez plus loin que les "big 4" (mentionnés au début de l’article) et répondre à perfection la chaîne de valeur nécessaire à la conversion d’un nouveau suspect en prospect puis en client.

Les recherches d'intentions gagnantes au niveau micro vont progressivement se traduire par des triomphes.

Pensez à optimiser l'autorité de votre site web en créant un netlinking performant autour de vos articles et donc de vous affirmer dans une niche en fin du parcours de l’utilisateur cible.

Quand les micro-intentions sont-elles utiles en référencement organique ? 


La micro-intention est inhérente à la recherche d’un service précis ou la réponse d’un besoin en particulier.

Pour exemple :

Quelqu'un qui écrit la requête "comment obtenir du trafic sur mon site web” recherche des informations généralistes, il est au début de sa buyer’s journey. L’intention informationnelle est terriblement concurrentielle, et placer des articles informationnels en top du classement est très difficille.

Aussi, pour pallier au temps nécéssaire pour propulser vos articles dans les 5 meilleurs places et pour balayer l'ensemble du spectre des intentions, créer un article traitant les micros intentions est pertinent. Vous l'avez compris, cela vous permettra de répondre aux intentions informationnelles, aux intentions transactionnelles et aux micro-intentions pour nourir un même visiteur tout au long de son parcours d'achat.

Vous prenez le pas sur vos concurrents, car les organisations qui balayent la totalité du parcours d'achat sont quasiment inexistantes.

Au Cabinet de Croissance CDW, nous travaillons la granularité du SEO et élaborons un système de conversion hyper puissant pour vous livrer sur un plateau des rendez-vous hyper qualifiés. 

Le contenu éducatif : encore plus puissant que le contenu informationnel !

Parler de micro-intentions éducatives, c'est s'interroger sur la forme des articles.

Il y a une grande différence entre informer et éduquer. Nous intégrons cette forme d'article, du contenu educatif, dans notre processus de "learning to buy", comment j'apprends à mon suspect à devenir un lead puis un prospect afin d'obtenir un rendez-vous téléphonique ou physique.


Approfondissez ce concept dans notre article "Le learning to buy harponne votre suspect et ne le lâche jamais".

Micros intentions : comment les utiliser dans votre stratégie SEO ? 

Le concept de micro-intentions est très utile pour les spécialistes du référencement naturel ainsi que pour les content-stratégiste qui cherchent à améliorer leur trafic sur le web ainsi que les revenus du site en augmentant la variété des requêtes sur lesquelles il se positionnent.

Après avoir maximisé chacun des termes de tête à fort volume pour votre marché, pour continuer à augmenter votre trafic, il vous faudra vous positionner sur des recherches à long trend.

C'est là que la création de contenu pour des micros intentions est susceptible de générer de bien meilleurs résultats que le simple fait de compter sur les énormes 4 intentions classiques.

N'oubliez pas que Google cherche activement à renforcer sa capacité à faire correspondre les demandes des utilisateurs pour répondre à leurs besoins. 

De même que pour les innovations de type Google BERT, il est fort probable qu'ils le fassent à un niveau beaucoup plus granulaire que les quatre grands objectifs cités et utilisés par la majorité des référenceurs.

Attention : Pensez à utiliser cette stratégie granulaire SEO si vous êtes sur un marché à forte concurrence, si votre nom de domaine n’a pas une forte autorité ou encore, si votre service est spécialisé et à forte valeur ajoutée.

Comment trouver des recherches micro-intentionnelles ?

Une source formidable, tout au moins pour les demandes de renseignements sur les intentions de recherche, est le site "People Also Ask" de Google. 

  1. Tapez une recherche sur google 
  2. Descendez dans le moteur de recherche 
  3. Ouvrez le rectangle “people Also Ask'' (ou “autres questions posées” proposé par Google.

Plusieurs outils comme SEM-Rush ou Ahref vous proposent de simuler des minds-maps sur les mots-clés visés vous proposant des intentions de recherche sur lesquelles positionner votre site web.

Aussi, pensez à être attentif à vos clients, parler avec vos associés des ventes et du service à la clientèle, ainsi qu'évaluer les analyses de recherche de votre site web peuvent également donner des indications précieuses sur les intentions microéconomiques de votre marché.

Pour une stratégie SEO à couper le souffle, contactez-nous ! 


Vous souhaitez en savoir plus concernant
notre accompagnement Comarketial ? 


Nous accompagnons 10 entreprises par an afin
de créer leur machine à vendre personnalisée,
Et si c'était à votre tour...

Êtes-vous éligible ?